Modifier
Histoire Généalogique de la Maison du Faou

Histoire Généalogique de la Maison du Faou

Eric Le Faou

La Maison du Faou est issue d’une très ancienne seigneurie sise entre Cornouaille et Léon dont le chef-lieu est le château de la Motte, près du Faou, au coeur de l’actuel Finistère. Descendant des comtes de Léon, elle a porté le titre des vicomtes du Faou jusqu’au XIVe siècle date à laquelle elle s’est fondue dans la Maison du Quélennec. Ses armes étaient d’azur au léopard d’or, témoignant, au XIIIe siècle, des influences du royaume de France sur le duché de Bretagne et de ses liens avec la cour d'Angleterre.

Alors qu’elle a joué un rôle considérable, par ses nombreuses branches en juveignerie, auprès des ducs de Bretagne et à la cour des rois de France, du Haut-Moyen-âge à la Renaissance, elle n’a fait l’objet d’aucune étude historique connue. C’est chose faite avec cette Histoire Généalogique de la Maison du Faou, inédite, fruit d’un travail minutieux de recomposition des principales lignées et de leur histoire.

Nous découvrons une des grandes maisons qui ont dominé la petite et moyenne noblesse bretonne à côté des Rosmadec, des Du Juch, des Du Quelen, des Ploeuc, etc., possédant la moitié des terres de Basse-Cornouaille mais aussi d'autres, dès le XIVe siècle, en Rohan dans le cadre de son allégeance première aux Rohan. Dès cette époque, elle développe aussi des branches en Bretagne gallou puis en France notamment en Poitou par la lignée des seigneurs du Puy du Fou.

Elle a pris part à de très nombreux faits d’armes dont certains ont été déterminants pour l’histoire de Bretagne et de France, comme notamment le Combat des Trente pour la succession de Bretagne (1351) ou encore la bataille de Castillon scellant la fin de la guerre de Cent-Ans (1453), témoignant de son allégeance loyale et sans doute éclairée, pour le royaume de France, parfois en opposition à un duc de Bretagne séditieux, souvent au préjudice de sa descendance.

Elle a donné au royaume de France quelques hauts personnages comme Yvon du Fou sénéchal du Poitou, missus dominicus de Louis XI mais aussi de nombreux écuyers, chevaliers, receveurs ducaux, chambellans ducaux et royaux ainsi que des seigneurs et métayers de Basse-Cornouaille dont nous suivons l’histoire, du temps des croisades à la Révolution en passant par l’époque particulière, au XVe siècle, du développement du pays Julod et de ses fameux marchands de toile et armateurs du Haut-Léon.

Lire la suite
Genre : Histoire Langue : français
Sous-genre : Moyen Âge Sortie : 1 mars 2019

Biographie

Eric Le Faou

Eric Le Faou est généalogiste amateur. Il a écrit une première thèse sur les origines de la famille Le Faou de Pencran (2013) ainsi qu’une Histoire Généalogique de la Famille Griffaton (2014).

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

track